Michelle McCool, catcheuse à la WWE

Informations sur Michelle McCool, la superstar de la WWE
Michelle McCool
Sommaire

Michelle la femme de l'Undertaker

Ce n'est plus un secret, Michelle McCool est l'actuelle femme de Mark Calaway alias l'Undertaker. Les deux stars de la WWE sont en couple depuis 2007, ils se sont mariés en 2010. Ensemble, ils ont eu une fille.

Lors de son arrivée à la WWE, Michelle faisait tout pour éviter l'Undertaker. Elle était trop impressionnée par la posture du catcheur au sein de la WWE. L'Undertaker sera séduit par la force naturelle que la catcheuse montre chaque jour. Vous pouvez en apprendre plus sur leur histoire en regardant le documentaire consacré à l'Undertaker, The Last Ride.

Regarder le documentaire

Les débuts de Michelle McCool à la WWE

Fan inconditionnel de la WWE, Michelle McCool s'inscrit à l'édition 2004 de Divas Search. Même si elle ne remporte pas la compétition la beauté et la plastique de la jolie blonde ne laisse pas la WWE indifférente qui lui offre un contrat.

Dans un premier temps, l'ancienne enseignante officie comme femme entraîneuse et manager, mais il est évident que l'exceptionnelle condition physique de Michelle McCool la destine à la compétition. En 2008, sa carrière explose, elle remporte le tout premier Divas Championship en battant Natalya au Great American Bash.
S'ensuit une rivalité avec Maryse. Michelle ne parviendra pas à battre son adversaire, elle perd le titre des Divas. Ce moment sera un électrochoc pour la jeune catcheuse et commence un heel turn.

Lors du show The Bash 2009, elle bat Mélina et remporte le titre de championne féminine. Elle le conserve pendant plus de six mois avant de le perdre lors du Royal Rumble 2010, face à Mickie James.
Un mois plus tard, elle le remporta une seconde fois. Elle perdit le titre, au profit de Beth Phoenix, à Extreme Rules 2010.

News michelle mccool

Michelle McCool la lumière de l'Undertaker

Michelle McCool la lumière de l'Undertaker

Produits michelle mccool

assets/img/bannieres/backlash-2020-horizontal.jpg