Marc Mercier cède sa place

Marc Mercier cède sa place

Par Pierre
Marc Mercier cède sa place

Marc Mercier le président de la FFCP depuis le début de la fédération cède sa place. C'est une grande surprise quand on connait qui est cet amoureux du catch. Jusqu'ici il n'avait aucune raison de quitter le monde du catch. Toutefois, il a laissé une condition de départ qui était envisageable s'il ne se sentait plus à sa place.

Aujourd'hui Marc Mercier décide de se lancer dans une carrière artistique, tel que le cinéma, un one-man-show et un livre sur sa vie.

Ces trois activités lui prennent beaucoup de temps, au point de ne plus pouvoir s'occuper du catch et de la FFCP.
Marc Mercier est ancien catcheur à une époque où le catch français était à son apogé. Lorsque Marc Mercier a relancé la FFCP, il a marché à l'ancienne. Il partait du principe "qu'on ne change pas une équipe qui gagne".

Contrairement à d'autre structure et président de fédération de catch en France, la FFCP était le gagne pain de Mr Mercier. Il a donc perdu beaucoup d'argent, ces dernières années.
Il est important que Marc Mercier estime avoir fait son travail et qu'il est fier des produits qu'il a mis en place.

Marc Mercier restera au côté de la nouvelle direction durant trois mois afin de l'aider à prendre les choses correctement en main.

Il est important de noter que Marc Mercier risque de rester présent dans le catch de façon moins régulière en tant qu'observateur du catch français. Petit clin d'oeil à tous ceux qui ont considéré Marc Mercier comme un loup blanc.

Le nouveau président n'est nul autre qu'une ancienne catcheuse nommée Artèmis. Pour la petite histoire, elle a été blessée très tôt au début de sa carrière et a rejoint le staff des officiels.

La nouvelle présidente sera totalement libre de gérer la fédération comme elle l'entend. Elle a le feu vert de Marc Mercier.

Le nouveau vice président n'est nul autre que Norbert Feuillan. Booker chez N'Catch et commentateur de catch.

assets/img/bannieres/mitb-2020-horizontal.jpg