Chargement...
WWE Shop
Un mois offert au WWE Network
Un mois offert au WWE Network

accueil>news>Le catch en France ne sera jamais considéré comme un sport officiel

Le catch en France ne sera jamais considéré comme un sport officiel

Retour aux news
 

Depuis de très nombreuses années, les acteurs du catch français se battent pour que la discipline soit reconnue comme un sport dans notre pays. À l'image du basket, du football, du tennis...

Actuellement, les structures françaises sont très souvent des associations à but non-lucratif. Beaucoup d'entre elles restent dans leur coin.
Certaine ont une notoriété et des moyens financiers plus important. Ce qui leur permet d'organiser plus d'évènement, d'être présent dans des villes différentes et avoir un public fidèle.

Depuis quelques années, le catch en France prend une nouvelle direction. Les structures communiquent entre elle, ce qui permet aux catcheurs de tourner. Certain obtiennent même des opportunités dans d'autres pays.
Grâce à ces paramètres, la qualité des représentations proposées s'améliorent.

Les points positifs ci-dessus ne permettront pas au catch de se positionner comme étant une discipline sportive.
En France et dans le monde une discipline sportive est reconnu comme tel ; lorsqu'elle contient un enjeu, un objectif et un but concret.
Au Basket, au football ou encore au tennis, l'enjeu est très souvent un trophée à remporter. L'objectif d'une équipe ou d'un joueur est de gagner un match, lui permettant d'avancer dans la compétition, de progresser dans sa carrière. Le but sera de devenir le meilleur joueur ou la meilleure équipe. À côté de tout cela il y a le business. L'argent investi dans une compétition ou dans un match. Cet investissement devrait permettre à cette personne ou à l'organisme qui place des capitaux de gagner plus d'argent.
Tous les sports populaires attirent, car le suspens existe, de nombreux clubs représentent de grosses villes. La compétition est, bien, réel.

L'e-sport, est considéré comme un Sport par son côté compétitif et l'investissement financier réalisé par les sponsors.

Les sports-spectacles

Il ne faut pas se mentir, le catch n'a rien d'une compétition. C'est un spectacle. On y présente une ou plusieurs histoires pouvant durer quelques minutes à plusieurs mois.
Quand quelqu'un dit "Le catch c'est du chiqué, c'est truqué", la réponse la plus simple, c'est de dire que le catch est avant tout un spectacle comme on irait voir une pièce de théâtre ou un ballet...

Un ballet... Voilà un sujet hyper intéressant ! Avez-vous déjà vu un ballet ? Si ce n'est pas le cas, faites une recherche sur youtube et regardez un extrait. Si vous pouvez regarder une vidéo avec un homme, ce serait vraiment l'idéal, pour notre exemple.
Dans un ballet, les hommes sont très souvent torse-nue. Vous remarquerez qu'ils sont musclés. Pensez-vous qu'ils sont né ainsi ? Absolument pas !
Les danseurs de ballet sont musclés parce que la danse et les mouvements pratiqués oblige leur corps à se développer. Ajoutons à cela l'esthétique. Il est plus divertissant de voir un danseur musclé.
Pourtant, le ballet est considéré comme danse-spectacle.

Maintenant, vous voyez où nous voulons en venir ? Si le catch est reconnu comme étant un Sport, nous devrons également reconnaitre le ballet comme tel.

Il y a sport et Sport.

Pratiquer un sport, c'est réalisé une activité physique. Cela va du football, en passant par la danse, le yoga, la natation, mais aussi par le catch.
Une discipline Sportive, va au-dela. Il s'agit de pratiquer un Sport, le football, le tennis... en compétition. Ajouter à cela, l'argent et un objectif de réussite.

Qu'est-ce qu'on doit faire ?

Maintenant qu'on a bien démonté le rêve de voir le catch reconnu comme un Sport, il faut proposer une solution alternative. Mais, nous ne ferons pas ça. Ce n'est pas l'idée de cet article.
Et honnêtement, nous ne sommes qu'un petit site web, nous n'avons pas la parole divine.

Une solution alternatice ? Mais à quoi ?

Oui pourquoi devrions-nous trouver une solution ? Est-ce qu'il y a un problème ?
AH ! Le catch ne pas être considéré comme un sport.

Est-ce que c'est vraiment un problème ?

Il est assez difficile de répondre à cette question. Pour y arriver, il faudrait réaliser une enquête au prêt d'une grosse partie des acteurs français du catch. Cela irait des catcheurs, des arbitres, des organisateurs en passant par le public initié ou non.
Oui, cela prendra un peu de temps.

Nous, à paris-catch, on s'en fout que le catch soit reconnu comme un sport. Ca ne changera rien ou presque rien. Nous pensons que le plus important, c'est l'image que le catch reflet.

L'image du catch en France

Globalement, en France, le catch ne possède pas une image toujours positive. La faute est très souvent rejetée sur les médias/journalistes qui ne parlent pas de la discipline comme il le faudrait. Mais on ne peut pas jeter toutes les pierres sur eux...

Un journaliste prend très souvent contact avec une ou plusieurs personnes. Ces contacts peuvent être des catcheurs, des promoteurs, des entraineurs ou des spectateurs. Nous pouvons donc jeter quelques pierres sur ces contacts. Ils répondent à des questions du journaliste... Ils sont les traducteurs entre les initiés et les non-initiés.

À vous de jouer

Bon... On ne vous sent pas hyper convaincu. Imaginez que vous êtes devant la salle de spectacle de votre ville, vous attendez l'ouverture des portes pour la seule et unique date en France de WWE Raw ! Vous avez une place ringside, un t-shirt noir avec la tête de votre catcheur préféré. Vous êtes souriant, joyeux et excité.

Un type se pointe devant vous, se présente comme étant journaliste pour France télévision. Il veut vous poser des questions sur le catch et le show de ce soir. Vous hésitez deux secondes, mais vos amis vous poussent, bref vous acceptez. Dès WOOOO se font entendre partout autour de vous (le journaliste n'a pas la référence, il les prend pour des animaux).

C'est maintenant que tout se joue. Vous allez démontrer au journaliste que le catch ce n'est pas ringard, mais super divertissant et bon enfant.

Après la courte interview, il est convaincu qu'il réalise un sujet sur un spectacle bien ficelé et ouvert à tous. Avec un peu de chance il aura un accès presse à la soirée et prendra part à la magie d'un show de catch.

L'autre possibilité, c'est que vos réponses étaient minables, tout comme votre t-shirt de catch délavé noir gris avec la tête à moitié effacé de votre catcheur préféré. Le journaliste vous a pris pour un idiot venant au cirque voir des clowns américains et mater le triple bonnet d'une blondasse maquillé comme un camion volé.
Le journaliste obtient un accès presse, il profitera des petits fours, du champagne et racontera, auprès de ses collèges journalistes de M6, l'expérience de l'interview qu'il a vécue avec vous. Passons l'étape du montage et diffusion du reportage qu'il aura réalisé.

L'image du catch en France est diffusé par chacun d'entre nous. Si vous souhaitez l'améliorer commencez par être intéressant quand vous en parlez. Vendez le catch comme vous le voyez.
Chez paris-catch, nous avons réussie à faire découvrir la discipline à des non initier et avec des aprioris en tête. Tous ou presque, ont pris le temps d'aller assister à un show français. Près de 90% ont été convaincus et ont décidé de revenir voir le suivant.

Ne jetons pas la pierre uniquement sur les journalistes. Nous sommes tous responsables de l'image que possède le catch en France. Il ne pourra pas plaire à tout le monde, mais vous pouvez y donner une image différente et surtout positif.

Des solutions ?

Nous sommes, un peu, sorti du sujet de base, à savoir, pourquoi le catch en France ne sera jamais considéré comme un sport officiel. Nous pensions qu'il était nécessaire de le faire, afin que vous compreniez mieux, notre point de vue.

Pour que le catch français évolue, qu'il soit davantage reconnu et pris au sérieux, il faut trouver des solutions, elles doivent exister par centaines. Certaine ne pourrons pas marcher sans d'autre...
Nous pensons qu'il y en a deux de fondamental.
La première, nous l'avons évoqué ci-dessus. L'image du catch ! C'est à la fois la plus simple et la plus complexe. Tout le monde peut y participer de son côté, mais tout le monde doit être conscient du rôle qu'il joue.
La seconde, plus longue, mais tout aussi fondamental, lier un maximum de structure entre elles et trouver une organisation ou un mode de fonctionnement commun. Cela peut être une compétition annuelle, un show, des champions, un jury... C'est un sujet qui concerne directement les promoteurs et les catcheurs.

Nous n'avons pas réponse à tout, nous abordons un sujet compliqué. Comme dans tout milieu sportif, chacun veut sa part du gâteau.
Certain aimerait être reconnu dès qu'ils vont faire leurs courses au super-marché, d'autre veulent juste pratiquer, un autre rêve d'aller à la WWE, quant à Pierre il aimerait gagner sa vie en montant sur le ring chaque semaine.
N'oubliez pas, parfois, il suffit d'une seule personne pour lancer quelque chose.

Conclusion ?

Cela fait plusieurs mois que nous avions envie d'écrire un article sur le sujet du catch en France et du combat sur sa reconnaissance comme étant un sport.
Nous tenons à préciser qu'à aucun moment nous écrivons que le catch n'est pas une pratique sportive. Chaque catcheur et arbitre doivent être sportifs pour réaliser les mouvements d'un match.

Arrêtons de nous voiler la face. Le catch est avant tout un spectacle. Les catcheurs montent sur le ring afin de divertir le public. Pour y arriver, les catcheurs exploitent leurs compétences athlétiques.

Le catch français doit évoluer s'il souhaite, un jour, avoir une meilleure renommée. Pour y arriver chacun doit s'y investir, savoir mettre son égo de côté, s'ouvrir à la concurrence aux autres structures.
Les fans ont un rôle essentiel à jouer, ils doivent en prendre conscience, mais ils ne peuvent pas le faire seul.
Mais, au fond, nous sommes tous des fans de catch...

S'il faut trouver des solutions afin de faire évoluer le catch, chaque acteur doit se pencher sur le sujet et se regrouper. Le catch est une pratique de passionner, se pratiquant en groupe.
Les solutions, s'il en faut, elles doivent se trouver en groupe.

 

videos

Retour aux news