Justin Roberts a été victime d'intimidation à la WWE

Justin Roberts a été victime d'intimidation à la WWE

Par Pierre
Justin Roberts a été victime d'intimidation à la WWE

C'est dans son autobiographie que Justin Roberts raconte qu'il a été victime d'intimidation lorsqu'il était à la WWE. Ce n'est pas la première fois qu'un ex-employé de la WWE explique avoir vécu des moments difficiles comme des intimidations.

Lorsque Justin Roberts raconte ses souvenirs d'intimidation, il pointe du doigt un certain JBL, commentateur et ancien catcheur. Ce dernier c'est également illustré en insultant Mauro Ranallo également commentateur lorsqu'il a remporté le prix du meilleur annonceur de catch. Aujourd'hui Mauro a quitté la compagnie, il semblerait que le climat malsain installé par JBL soit l'élément principal de sa démission.

Lorsque JBL est interrogé sur ces sujets, la réponse qu'il aime donner, c'est qu'il joue son rôle de mauvais gars. Une réponse qui ne convainc pas tout le monde.

Revenons à l'autobiographie de Justin Roberts, nous pouvons y lire plusieurs histoires dans lesquels JBL apparaît comme un intimidateur de première classe. Une des histoires les plus marquante, la disparition du passeport de Justin Roberts lors d'un voyage en Angleterre. Il a dû se rendre de toute urgence à l'ambassade pour en obtenir un nouveau. Justin Roberts n'a pas mentionné directement que JBL était impliqué dans cette histoire, mais ce n'est pas la première fois qu'un ex-membre de la WWE raconte une histoire similaire. De plus, Johnny Nitro a déjà avoué que JBL en personne lui avait demandé de voler le fameux passeport de Justin. Il avait refusé, mais il est fort probable qu'un autre s'en soit chargé.

Plusieurs interviews de catcheurs comme Daivari, Matt Hardy ou encore Mark Henry ont permis de soupçonner JBL comment étant un gros farceur de mauvais goût.

SummerSlam 2020 en direct dimanche 23 août à 1h00